La Cahute de Syon ravagée par un incendie

( Article Ouest-France  )  Publié le

 

 

 

        Le lieutenant Jérôme Gérard, à gauche, a supervisé les opérations.
Le lieutenant Jérôme Gérard, à gauche, a supervisé les opérations.

Dans la nuit du dimancher 1er au lundi 2 juillet, un incendie a ravagé le gite de la Cahute de Syon, à Sion-les-Mines (Loire-Atlantique).

Un feu a ravagé le gîte de la Cahute de Syon, au Grand Nesly, à Sion-les-Mines, dans la nuit de dimanche 1er au lundi 2 juillet. Il fait vraisemblablement suite à l’orage qui a éclaté en fin de nuit dans la commune, vers 5 h du matin.

Les propriétaires du gîte, Véronique et Jean-Claude Thiriot, qui habitent dans la partie mitoyenne de la longère rénovée, ont entendu une forte détonation.

Le village privé de courant.

Tout le village s’est retrouvé privé de courant. « Les compteurs des maisons ont tous disjoncté », relate le lieutenant Jérôme Gérard, chef de centre de la caserne sionnaise.

Arrivés rapidement sur les lieux, les pompiers n’ont pu que constater l’ampleur du sinistre. « Tout le haut de la maison flambait, le feu a dû prendre dans les combles. »

21 pompiers sur place.

Les pompiers de Derval, Treffieux et Châteaubriant sont venus en renfort. Il a fallu une bonne heure aux 21 pompiers dépêchés sur place pour circonscrire l’incendie.

L’habitation des propriétaires n’a pas été touchée. En revanche, les dégâts sont considérables pour le gîte, qui, fraîchement rénové, venait d’obtenir sa labellisation aux Gites de France, avec trois épis. La saison s’annonçait prometteuse, avec un carnet de réservations bien rempli.

Heureusement, le gîte se trouvait vide de tout occupant durant la nuit.


 Quelques photos :

 Il est 5h20 du matin                                                 Le jour se lève ,                                   

  d